Notre blog

C’est en visionnant ce type de vidéo que l’on se rend compte le lien et la complémentarité des 2 activités. N’oublions pas que dans les années 50 ce sont des surfeurs qui, par manque de vagues, décidèrent de trouver un moyen de « surfer » dans la rue. Puis, lassés des bouts de trottoir et des routes sans fin, ils s’approprièrent les piscines vidées des résidences secondaires de Californie afin de retrouver les sensations d’une vague…

Qu'en pensez-vous ?